MDoloris révolutionne les soins aux seniors atteints de troubles neurodégénératifs par le suivi de la douleur

Après 23 années de recherches réalisées au sein d’un laboratoire Inserm (L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) du CHRU de Lille, l’entreprise Mdoloris développe un bracelet connecté spécialement conçu pour les patients atteints de maladies neurodégénératives, telles que la démence et Alzheimer. Ce dispositif permet de mesurer le bien-être de ces patients, souvent incapables d’exprimer leur inconfort ou leur douleur. Grâce à ce bracelet, le personnel soignant peut ajuster avec précision le traitement médicamenteux en fonction des besoins spécifiques de confort du patient.

Le bracelet, nommé ANI Guardian, se porte facilement sur l’avant-bras et fonctionne sans fil. Il est associé à une application pour smartphone, offrant une solution plus simple et plus ergonomique que les moniteurs de douleur traditionnels qui utilisent des électrodes (ANI Monitor). Le bracelet est particulièrement adapté pour les patients en soins palliatifs, ainsi que pour ceux souffrant de handicaps multiples, d’autisme, ou d’autres maladies neurodégénératives.

 

L’indice ANI (Analgesia Nociception Index), utilisé jusqu’à présent principalement dans les contextes d’anesthésie générale ou en réanimation pour les patients en sommeil induit, trouve ainsi une nouvelle application pour améliorer la qualité de vie des patients éveillés mais non communicants.

L’innovation apportée par le bracelet connecté de Mdoloris présente des bénéfices significatifs non seulement pour les seniors atteints de troubles neurodégénératifs mais également pour le secteur de la silver économie. Pour les seniors, ce bracelet améliore directement la qualité des soins reçus. En fournissant aux soignants des données précises et en temps réel sur le bien-être, il permet une gestion personnalisée et plus efficace de la médication, réduisant ainsi le risque de surmédication ou de sous-traitement. Cette approche personnalisée peut grandement améliorer le confort quotidien des seniors, favorisant un meilleur état général et une plus grande autonomie dans certains cas.

 

Pour la silver économie, qui englobe tous les produits et services destinés à améliorer la vie des personnes âgées, le bracelet de Mdoloris représente une avancée technologique majeure. Il illustre parfaitement la manière dont l’innovation française peut répondre à des besoins spécifiques d’une population vieillissante, tout en ouvrant de nouvelles opportunités de marché pour les entreprises dans le secteur des technologies de santé. Cet outil pourrait réduire les coûts de santé à long terme, en prévenant les complications et en optimisant les traitements.

A lire également